Chargement en cours
Ma sélection

Lot 12 - Hubert ROBERT (1733 - 1808) - Recto : Femmes à la fontaine…

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Hubert ROBERT (1733 - 1808)
Recto : Femmes à la fontaine devant une villa.
Verso : Arche s'ouvrant sur une cour.
Plume et encre noire, lavis brun.
23 x 18 cm

Provenance :
vente anonyme, Sotheby's Monaco, le 1er décembre 1989, n° 15, repr.

Nicolas ROBERT(Orléans ou Langres 1614 - Paris 1685)Nicolas Robert est célèbre pour ses aquarelles de fleurs et de plantes sur vélin ainsi que pour ses aquarelles d'oiseaux dont plus de six mille sont conservées au musée d'Histoire Naturelle de Paris et forment la base de la collection connue sous le nom de Vélins du Museum (anciennement Vélins du Roi).
La collection fut commencée par Gaston d'Orléans qui fit travailler plusieurs artistes mais le talent de Nicolas Robert fut rapidement reconnu.
Louis XIV hérita de la collection à la mort de son oncle, Gaston d'Orléans, et nomma Robert Peintre ordinaire du Roi pour la miniature.
Un contrat stipulait que Robert devait peintre cinquante quatre vélins par an et qu'en deça il serait payait au pro-rata.
Il s'entoura alors d'un atelier important qui réalisa une grande production pour le roi mais aussi pour Colbert ou pour d'autres commanditaires, expliquant ainsi la difficulté de distinguer les œuvres de Robert et celles de ses élèves.
Les seuls vélins connus à sujets ornithologiques par Robert appartiennent soit à la collection des Vélins du Museum, soit à la collection Jeanson.
Les formats varient légèrement entre les deux collections (les Vélins du Museum sont d'un format plus rectangulaire), la bordure or des Vélins du Muséum est interrompue par le bec ou par la queue de l'animal, la plupart des oiseaux des Vélins Jeanson sont situés dans des paysages bien organisés ou perchés sur des branches.
Ces différences de format et de manière dans les fonds suggèrent que les vélins Jeanson ont un but différent des Vélins du Museum et étaient probablement conçus pour une collection privée, plutôt que pour une collection royale scientifique.
La technique caractéristique de Robert : des traits fins et courts appliqués avec un pinceau très fin contrastés par de petites touches d'aquarelle, peut être observée à maintes reprises dans les deux collections et notamment dans le vélin que nous présentons.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes